Chroniques

Plus un mot de E.L. KONIGSBURG

Titre : Plus un mot

Auteur : Elaine Lobl KONIGSBURG

Genre : Suspense / Jeunesse

Prix : 12,50 € (broché)

Quatrième de couverture : Quand Branwell s’est enfin décidé à rompre le silence, évidemment j’ étais là. J’ai été le premier à réentendre sa voix. Si c’est à moi qu’il a parlé, c’est parce que j’ai toujours cru en lui. Toujours su qu’il n’avait pas fait de mal au bébé. Mais avant de vous révéler ses premières paroles, laissez-moi vous raconter tout ce que j’ai entendu pendant qu’il ne disait rien.” Branwell refuse de parler depuis que sa petite sœur est tombée dans le coma, à la suite d’une chute inexpliquée. Connor, son meilleur ami, enquête.


MON RÉSUMÉ :

Connor Kane et Branwell Zamborska sont amis depuis toujours. Ce dernier se retrouva au Centre Éducatif Fermé pour Mineurs après avoir été accusé d’avoir blessé sa petite soeur, Nikki, qui tomba dans le coma à la suite de cette accident inexpliqué. Connor n’arrive pourtant pas à croire à cette version des faits et décide alors d’enquêter de son propre chef afin de connaître la vérité. Mais il se rendra rapidement compte que ce n’est pas toujours évident avec un Branwell devenu muet depuis le jour du drame. Connor devra redoubler d’efforts pour trouver un moyen pour communiquer avec son meilleur ami et trouver le véritable responsable.

MON AVIS :

“Mais qu’est-ce qu’ils ont fait à ce pauvre bouquin ?!”
Effectivement, ce fut les premiers mots qui sortirent de ma bouche quand je vis ce livre pour la première fois. Bah oui, avec ce scotch sur la couverture, j’ai cru que c’était du vrai, haha ! Mais heureusement, aucun livre n’a été maltraité.

Bon, rentrons dans le vif du sujet ! Pour commencer, je dois dire que ce livre m’a un peu déçu. En effet, en lisant le synopsis, je m’attendais à une enquête avec une grosse dosse de suspense. Après, je me doute que ça n’ait pas été spectaculaire mais quand même .. J’ai l’impression d’avoir compris la fin beaucoup trop tôt et c’est vraiment vraiment dommage. Donc au final, je n’ai pas été surprise de la fin et ceux qui sont également lu ce livre, me comprendront certainement. Pourtant, la plume de l’auteure est très intéressante et en dehors du reste, j’ai trouvé que c’était agréable de lire ce bouquin. Ensuite, le livre manquait un peu d’émotion par moment et pourtant, il y avait des passages où ils auraient été super d’en retrouver. Et pourtant, je n’ai pas ressenti de petits pincements au cœur et je ne me suis pas retrouvé chamboulée.

Maintenant, concernant les personnages, c’est un peu la même chose que la trame principale de l’histoire. A mes yeux, aucun des personnages n’a réussi à se démarquer à mes yeux. Il y avait pourtant des choses à raconter et à faire de ce côté-là. Je peux prendre exemple de l’amitié entre Connor et Branwell. L’histoire tourne autour de ça, pour une très grande partie du moins, et même si j’ai trouvé cette amitié très jolie, j’ai eu l’impression qu’il était possible de renforcer un peu plus ce lien en insérant d’autres passages entre eux (des flash-back, par exemple). Pour Connor, j’ai trouvé ça beau qu’il fasse son possible pour faire sortir son meilleur ami de là mais à part ça, j’ai trouvé ce personnage sans saveur. Du côté de Branwell, c’était, pour moi, un des personnages où on en apprend le plus. Dommage qu’on n’a pas eu le droit à quelques passages pour avoir son point de vue, ça aurait été vraiment sympa de connaître ses pensées.

Cette chronique est assez courte, car je n’ai pas grand chose à dire sur ce livre. Même si il n’est pas extraordinaire à mes yeux, je vous le conseille quand même, car en dehors de ça, il possède quand même quelques points positifs. Si vous appréciez les histoires un peu légères avec de petits rebondissements en plus, allez-y.

MA NOTE : 14/20

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *