Chroniques

Nous serons inséparables de Julia CROUCH

Titre : Nous serons inséparables

Auteur : Julia CROUCH

Genre : Thriller psychologique

Prix : 14.99 € (kindle) / 22 € (broché)

Quatrième de couverture : Le jour où Polly sauve la vie de Rose, les deux fillettes deviennent inséparables. C’est pourquoi, des années plus  tard, lorsque Polly lui annonce que son mari est mort dans un accident de voiture, Rose n’hésite pas un instant et l’accueille à bras ouverts dans son foyer. A son arrivée, la jeune veuve semble un peu trop joyeuse. Bientôt, la vie de Rose se complique : sa fille tombe malade, son mari devient distant… Et si Polly n’était pas étrangère à ces événements ?

Quand l’amitié se révèle venimeuse, elle peut faire basculer une vie ordinaire dans le drame absolu.


MON RÉSUMÉ :

Quand Rose apprit la mort de Christos, le mari de sa meilleure amie, Polly, elle n’hésita pas et les accueillit chez elle, ainsi que ses deux enfants. Bien que Gareth, l’époux de Rose, ne semblait guère enchanter, la famille en deuil s’installa chez eux pour une durée indéterminée. Rapidement, la cohabitation se complique et les soupçons s’installent quand Flossie, le bébé de Rose et Gareth, se retrouve hospitaliser suite à une overdose à cause d’un médicament appartenant à Polly. L’héroïne commence alors peu à peu à se poser des questions sur les véritables attentions de sa meilleure amie tandis que Gareth, lui, semble de plus en plus s’éloigner d’elle.

MON AVIS :

Lorsque j’ai pris la décision d’emprunter ce livre, j’espérais lire quelque chose de plus léger, une lecture qui ne me prendrait pas trop la tête. Finalement, en refermant ce livre, je me suis retrouvée à me poser une multitude de questions comme des “WHAT ?” ou alors des “SÉRIEUX ?”. Mais bon, quand on lit un thriller psychologique, il ne faut pas espérer terminer le livre avec un simple “Ok, cool !”.

Donc, on commence avec un coup de téléphone de Polly qui apprend à sa meilleure amie la mort de son mari, lors d’un accident de voiture survenu deux semaines plus tôt. Déjà, il y a un truc qui m’a gêné .. C’est qu’elle a quand même attendu deux semaines avant de leur annoncer la disparition de Christos alors que le couple avait l’air d’être très proche de lui (en effet, on apprend plus tard que Rose a eu une brève aventure avec lui avant qu’il ne rencontre Polly et Gareth était son meilleur pote). J’ai trouvé ça très louche pour ma part. A part ça, le début du récit m’a semblé très long. Même si l’arrivée de Polly nous met rapidement mal à l’aise, ça a mis du temps avant que ça ne devienne intéressant. Les premiers chapitres servent surtout à nous présenter chaque protagoniste de l’histoire afin de nous permettre de faire une comparaison avec ce qu’ils deviennent suite à l’arrivée de la petite famille. La plume de l’auteur est assez harmonieuse et c’est pourquoi le livre se lit facilement. Le langage utilisé nous met facilement dans l’ambiance, et même si certains passages sont assez crus, la description de certains autres nous aident rapidement à nous plonger entièrement dans le récit.

Au sein des quatre murs de la maison fraîchement rénovée, tout devient très vite malsain à la suite de l’installation de Polly et des deux garçons. Cette femme est tout simplement un poison. On commence avec une belle famille qui essaie de se reconstruire après l’arrivée d’un deuxième enfant qui n’était pas prévue et peu à peu, l’ambiance générale s’alourdit et tout change. Même les personnages se métamorphosent. Mais pour en revenir à Polly, celle-ci nous l’offre l’image d’une personne dangereuse et manipulatrice. Elle ne nous renvoie pas celle d’une mère et d’une veuve. En effet, elle délaisse ses enfants et semble plutôt se détacher de ses responsabilités. Elle a la capacité de faire ressortir les mauvais côtés, les parts sombres de chacun.

Pour commencer, Rose, épouse modèle et mère aimante, mais qui pourtant, cache des petits secrets mais, surtout UN secret qu’elle souhaite ne jamais divulguer à son mari (mais que l’on devine assez vite). On finit par faire face à une femme qui est prête à tout afin de découvrir la vérité entre Gareth et Polly. Ce n’est pas un personnage que j’ai apprécié et c’est bien dommage, car c’est quand même l’héroïne de l’histoire. Ensuite, nous avons son époux, Gareth, qui est plutôt du genre à facilement tourner le dos à sa femme. Il est tellement maniable que ça en devient risible. Encore un mec que l’on peut manipuler avec le sexe .. Un personnage stéréotypé de plus dans ce livre. On a également Simon, le voisin amoureux de l’héroïne et qui devient, le temps d’une nuit, l’amant de Polly. Il est pourtant celui qui mettra en garde Rose sur la vraie nature de sa meilleure amie.

En fait, les personnages qui m’ont le plus plu sont Anna et Flossie, les enfants de Rose et Gareth, ainsi que Nico et Yannis, ceux de Polly. Pour moi, ce sont quatre personnages qui se retrouvent au cœur d’une guerre vengeresse. Avec Nico qui, avec ses airs de garçon mal élevé, est juste un gamin en colère à cause de la mort de son père, mais surtout en colère contre sa propre mère. Après tout, qui souhaiterait une mère pareille ?

Pour conclure, même si cette lecture était sympa, la fin m’a cependant trop déçu. En effet, je m’attendais à quelque chose de “Wouah” et finalement, ça a été une fin bien trop évidente à mon goût. Ça m’a limite laissé de marbre. Les personnages sont beaucoup trop stéréotypés pour la plupart, ce qui est vraiment dommage (en fait, Christos avait l’air sympa, mais zut, il est mort). En fait, il y a juste la toute toute fin, lors de l’épilogue où tu te dis : “Et si tout ça n’était as terminé ? Si ça recommençait ?” Parce qu’au final, pour parler brièvement de l’amitié entre Rose et Polly, cette dernière à une telle emprise sur Rose, que celle-ci lui a tout “pardonnée”. Finalement, sans que Rose ne le sache, elle a été prise dans les filets de Polly, comme l’ont été son mari, Simon et d’autres personnes. Une amitié malsaine s’est tissée entre eux deux, dés leur enfance. Mais est-ce que Rose laisserait entrer une nouvelle fois le mal dans sa maison ?

MA NOTE :

15/20

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *